oxtorrent
Accueil » Film » Selfie - Film (2020)

Selfie - Film (2020)

Film de Vianney Lebasque, Cyril Gelblat, Marc Fitoussi... Comédie et sketches 1 h 47 min 15 janvier 2020

Dans un monde où la technologie numérique a envahi nos vies, certains d’entre nous finissent par craquer. Addict ou technophobe, en famille ou à l’école, au travail ou dans les relations amoureuses, Selfie raconte les destins comiques et sauvages d’Homo Numericus au bord de la crise de nerfs…

Film Selfie - Film (2020)
SERVEUR 1

Comme sans doute beaucoup d'entre vous, je suis allé voir ce film avec des a priori. Pour moi les comédies françaises, c'est avant tout des films de vieux, pour les vieux. Je m'attendais donc a voir une comédie qui se moquait des jeunes, des réseaux sociaux et de leurs méchants téléphones. Je suis rentré un peu a reculons dans la salle.

Et bah je peux vous dire que je me suis rarement autant trompé sur un film. Bon alors bien entendu il n'est pas parfait, mais j'ai vraiment passé un bon moment. Je vais essayer de détailler un peu.

Déjà, oubliez l'a priori comme quoi ce serait un film qui se moque des technologies de l'information. Ici, enfin, internet et les réseaux sociaux ne sont pas un objet duquel on se moque, mais ils deviennent le moyen par lequel est créé l'humour. On est enfin sorti de l'ère où taper sur les "jeunes et leurs portables" était considéré comme drôle, et ça fait vraiment plaisir de voir que l'industrie du cinéma est passée à autre chose.

Une des grandes forces de ce film, aussi étonnant que ça puisse paraitre, est la présence de 5 réalisateurs. Le choix a été fait de, si je m'en rappelle bien, créer 5 différentes histoires dans ce film, plus ou moins une par réalisateur j'imagine. Bien sûr elles possèdent des personnages en commun et elles sont plus ou moins liées, mais il y a globalement 5 fils directeurs (rassurez vous, c'est pas du tout compliqué de s'y retrouver). Mais alors en quoi cette séparation en 5 histoires est-elle une force? Déjà, elle permet de couvrir un champ assez large de l'informatique. Tantôt on parle de youtube, tantôt d'applis de rencontre,... Chaque histoire est liée a un aspect d'internet, et ça permet un renouvellement vraiment efficace. Alors que le film commençait, j'ai vraiment eu peur qu'on passe très vite sur l'aspect technologie, et que ça serve juste de ressort humoristique de temps en temps. Mais au contraire, changer d'histoire permet presque de repartir a zéro sur un nouvel aspect de l'informatique. C'est une vraie force qu'a le film, il garde son thème central. Et encore mieux, il l'explore de plusieurs manières, ne se confinant pas qu'à un seul point de vue qui a mon avis serait devenu lassant bien avant la fin du film.

Pour ce qui est des thèmes abordés et de leur traitement, c'était assez bon aussi. Malgré le tout premier sujet qui m'a fait grincer des dents

(olala il y a des parents qui utilisent leurs enfants pour faire des vues)

, j'ai fini par comprendre que ce film n'allait pas se contenter de tirer sur une ambulance sur qui tout le monde tire déjà depuis des années. Certains thèmes abordés, notamment

la relation qu'ont les gens aux algorithmes et la façon dont ils les personnifient voire les vénèrent (coucou les youtubeurs)

, sont vraiment d'actualité et ne donnent pas l'impression d'avoir été traités mille fois.

Bien que sur le thème en spoiler ci-dessus, je pourrais reprocher au film de ne pas avoir poussé assez loin son propos, il faut aussi avouer qu'il y a un certain propos politique dans ce film. Et comme je l'ai déjà désamorcé depuis le début de la critique, ce n'est pas du tout un "phones are bad". On pourrait même presque dire que la critique est faite sur ceux qui n'utilisent pas l'informatique (

le papi a la fin qui est chiant car il n'a rien a cacher sur internet

). Il est aussi question de la collecte de données qui, bien que n'étant pas ultra original, est un thème qui fait mouche et est bien amené.

Encore mieux : ce film ne parle pas tout le temps aux vieux. Vraiment. Je vous jure. Il y a des trucs que vous avez peu de chances de comprendre si vous avez plus de 30 ans. Je rigole pas. On parle d'internet, et enfin, la jeunesse a le droit à ses blagues culturelles, à un cinéma qui a fait l'effort de la toucher directement plutôt que de rester dans des blagues compréhensibles de 7 à 77 ans. Ça doit être la première fois que je vois, dans une comédie française, la présence de blagues générationnelles de jeunes. Et je vais pas vous mentir, si ça pouvait arriver plus souvent j'en serais très heureux.

Après, le film n'est pas exempt de points négatifs. Comme j'en parlais tout à l'heure,

certains des thèmes abordés, surtout les parents qui utilisent leurs gosses, c'est un peu vu et revu. Bien sûr moi je baigne dedans avec youtube et ses polémiques, si vous êtes plus éloigné de ce sujet que moi vous apprécierez sans doute plus.

Il y a aussi un ressort comique qui m'a trigger, c'est

quand le grand frère de la famille part faire le djihad. Pour moi ça a servi a faire deux blagues : ses parents ne le remarquent pas & sa vidéo fait plus de vues que celles de ses parents. Je pense qu'ils auraient pu conserver ses blagues en prenant un autre thème que "mdr le from se converti a l'islam". J'ai trouvé ça relativement dégradant et d'assez mauvais goût. De plus, non, par pitié, "aller en Syrie" n'est pas forcément quelque chose de négatif. Même si vous y allez pour combattre. Y'a pas que Daesh là bas, y'a aussi des kurdes, des chrétiens, des arméniens,... Soutiens au YPG. Enfin bref pour moi ils auraient pu choisir un truc plus judicieux que ça pour caser ces blagues, et le traitement était trop maladroit.

Dernière chose pour la partie de l'histoire,

il arrive un moment où un des personnages tacle (ça reste relativement subtil, heureusement) l'écologisme et le véganisme, et a aucun moment il est contredit ou ce tacle est remis en question. J'ai trouvé ça un peu dommage, mais après c'est politique donc ça ne touchera sans doute pas tout le monde de la même façon. Ce serait juste un peu con que ça relève plus de la maladresse que d'un véritable message.

Bien entendu aussi, le film n'a pas une réalisation expérimentale super barrée. Ça reste une comédie française grand public, qui plus est avec 5 réalisateurs différents, donc y'a -et c’est compréhensible- autant d'idées de réalisation que dans un film du MCU (c-a-d quasiment pas). J'ai rien de spécial a dire sur les acteurs, je les connais pas trop et y'a rien qui m'a dérangé outre mesure.

Pour résumer, une excellente surprise. Je vous recommande vraiment d'aller le voir si ce n'est pas déjà fait, après c'est sûr qu'en lisant ma critique je vous ai peut-être ruiné ce sentiment d'"agréable surprise" dont j'ai bénéficié à cause de ma médisance anticipée. Je suis prêt a retourner en salle voir plus de comédies française si elles sont de cette qualité, sincèrement.