oxtorrent
Accueil » Film » Pokémon : Mewtwo contre-attaque – Évolution - Long-métrage d'animation (2020)

Pokémon : Mewtwo contre-attaque – Évolution - Long-métrage d'animation (2020)

Long-métrage d'animation de Motonori Sakakibara, Tetsuo Yajima et Kunihiko Yuyama Animation, action, aventure 1 h 38 min 27 février 2020

Remake en animation 3D du premier long-métrage Pokémon : Mewtwo contre-attaque.

Film Pokémon : Mewtwo contre-attaque – Évolution - Long-métrage d'animation (2020)
SERVEUR 1

Si l'annonce de ce remake pouvait laisser dubitatif puisqu'il semblait peu utile de refaire le même film en image de synthèse, le résultat est finalement très satisfaisant.

Le rendu des pokémons est parfait, disons le, et si celui des humains pouvait faire peur dans la bande-annonce on s'y habitue finalement assez bien. Rajoutons là dessus des textures toutes plus réussies les unes que les autres, et on obtient un film d'animation qui devient carrément irréprochable de ce côté là.

En revanche, bien que le film en lui même ne change pas du film d'animation original, si ce n'est pour le sublimer, on sera déçu du manque de dynamisme qu'apporte le combat final, ainsi que le manque d'émotion normalement dégagé par celui-ci. Ici, les combats entre Pokémon consistent à se donner des coups de boule à deux à l'heure, et ce pour quasiment tous les pokémons, ce qui rend le combat à la fois très lent et pas du tout aussi épique qu'on veut nous le vendre, là où il y avait clairement les moyen de bien faire les choses.

A titre d'exemple, quand chaque Pokémon combat son clone, les deux insécateurs s'attaquent, s'esquivent, bref, se combattent tel qu'on a déjà vu des Pokémon combattre, hors les autres ne font quasiment rien, et on ne ressent pas la fatigue et l'épuisement arriver puisque l'on a l'impression dès le début que tout va au ralenti.

On a finalement le droit à un des pires combats de la série, ce qui est tout de même regrettable pour un combat de cette envergure qui est censé marquer. Certes, le lieu et le contexte le rendent mémorable, mais les mouvements et les attaques sont beaucoup trop pauvres.

De plus, il faut noter la quasi absence de musique sur des scènes importantes qui en auraient eu besoin, que ce soient les scènes de combat qui pâtissent donc en plus de ce défaut, tout comme les scènes émouvantes qui ne le sont plus qu'à moitié ici.

Au final, le film est très agréable à regarder, un réel plaisir pour la rétine tout du long et vient justifier son existence juste pour ce point. Toutes les voix Françaises sont là et le doublage est toujours de bonne facture, comme depuis 20 ans. On aura beau connaître l'histoire, il ne sera pas difficile de se replonger dedans que ce soit par nostalgie ou pour découvrir.

Dommage que la deuxième partie du film ne soit pas autant réussie, la faute à une mise en scène qui n'avait rien à se reprocher sur la première moitié mais qui devient très pauvre sur la deuxième, tout comme sa bande originale.

Ça ne vous laissera pas un mauvais souvenir loin de là, sauf peut-être si vous cherchiez l'émotion du dessin-animé qui peine à être retranscrite ici, mais tout le reste vaut le coup d'oeil, et si vous n'avez jamais vu le film original alors vous ne pourrez qu'apprécier ce remake, et il était tellement bien fait qu'on ne serait pas contre réitérer l'expérience avec le remake des films qui ont suivi.