oxtorrent
Accueil » Jeux » Odallus : The Dark Call (2015) - Jeu vidéo

Odallus : The Dark Call (2015) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de JoyMasher Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 et PC Action et plateforme 15 juillet 2015

Odallus : The Dark Call est un jeu d'action / plates-formes rétro développé par JoyMasher sur PC.

Film Odallus : The Dark Call (2015)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Au global un bon jeu qui rappelle les Castlevania à l'ancienne mais ici dans un style plus ouvert (enfin, quand même moins que Castlevania II, mais plus que les autres y compris III ou Rondo), on se croirait bien revenu à l'époque, mais après est-ce que ça en fait un bon jeu ?

Ben... disons que c'est assez mixte. Y'a des très bons passages, comme des passages beaucoup moins inspirés, mais au global ce qui m'a rebuté, si je devais donner un truc en particulier, ça serait le rythme du jeu, un poil trop saccadé pour mon goût.

On est assez gros à l'écran, on a affaire à des ennemis qui peuvent nous foncer dessus, donc on peut jamais vraiment tracer notre route comme on veut, et même les ennemis qui sont juste posés là, ils ont tous un pattern qui en général t'oblige à attendre, à faire un ou deux aller retours, afin de les tuer.

Ça ne serait pas un problème si les niveaux étaient linéaires et nerveux, mais vu qu'on est dans un délire ouvert où tu peux aller un peu partout, c'est un peu chiant quand tu vas à un endroit puis tu te dis "ah non en fait je ferais mieux d'aller d'abord au passage que j'ai vu avant", et que tu dois te retaper les ennemis que tu viens de tuer (car oui, on s'éloigne un tout petit peu, et ils réapparaissent), et ensuite tu devras te les re-retaper pour revenir ici.

C'est pas aussi horrible que ce que ça en a l'air, mais voilà, si je devais mettre un bémol, c'est ça. Après pour le reste c'est tout à fait honorable, mais rien d'époustouflant non plus (musiques avec de temps en temps un air sympathique, décors de bonne qualité pour de la 8bit, boss tantôt chiant tantôt intéressant, etc...).

C'est du solide, mais il n'a pas allumé chez moi l'étincelle qui fait que tu fais corps avec le jeu.