oxtorrent
Accueil » Jeux » Mario & Luigi: Paper Jam Bros. (2015) - Jeu vidéo

Mario & Luigi: Paper Jam Bros. (2015) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Alphadream Corporation et Nintendo Nintendo 3DS Jeu de rôle 4 décembre 2015

Jeu de rôle dans lequel les univers de Mario & Luigi et Paper Mario se rencontrent offrant une expérience combinant les éléments des deux franchises.

Film Mario & Luigi: Paper Jam Bros. (2015)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Mario et Luigi a toujours été une licence dont j'ai attendu chaque épisode avec impatience. Avec un gameplay nerveux et un humour décapant, sans révolutionner le genre du rpg, la série a toujours su apporter une touche de fraicheur dans le jrpg oldschool. Pour la mini histoire, Mario et Luigi est le petit frère de la saga Paper Mario, premier rpg de Mario en 3D, lui même inspiré par Mario RPG sur super ness. Quelle ne fut pas ma surprise de voir enfin la licence Paper renaitre de ses cendres, c'était sans compter sur la flemme de Nintendo qui se sera contenté du minimum syndical. D'un Mario et Luigi sympatoche on aurait pu avoir un véritable crossover mais c'était sans compter sur le cahier des charges qui a visé à revoir la qualité à la baisse car en effet de peur de voir la licence Mario et Luigi voler la vedette à Paper Mario, aucune référence ne sera faite aux précédents épisodes. Pas un caméo d'une célébrité de la série, pas un végésien, non rien qui ne fasse référence à la série hormis nos protagonistes. Pourquoi cette paresse? Juste pour qu'une licence n'en bouffe pas une autre? Difficile d'y voir autre chose que de la paresse. Vraiment je vois pas grand chose d'autre à méditer sur la question.

Car il m'est difficile de comprendre comment après des années d'absence, Nintendo ne s'est pas dit à l'occasion de ce Paper Jam, tiens et si on remettait des figures emblématiques de la série Paper pour faire plaisir aux fans? Pourquoi n'avoir pas inclus Tincelle, Bombart, Lady Boo, Viviane et tout les autres? Même pas en tant que personnages jouables mais juste comme ça dans le décor comme personnages secondaires déclenchant des quêtes, voire même juste là pour le clin d’œil? Comment Nintendo a-t-il pu juger pertinent de n'inclure aucune référence ni de M et L ni de PM afin d'en profiter pour faire plaisir aux fans des deux séries? Etait-il si impensable que ça de caser quelque part le Cruxicinistre, Rumpell, les frères koopa et j'en passe dans ce jeu?

Note: juste pour vous donner un peu le niveau de paresse du jeu. Paper Bowser est accompagné d'une version papier de Kamek comme l'est Bowser d'un Kamek. Et là moi je dis non! Dans Paper Marion le larbin numéro un de Bowser Papier c'est elle http://fr.mario.wikia.com/wiki/Kammy_Koopa. Kammy Koopa n'est pas là, ok ça ne change rien au final, mais franchement, sans rire, n'est ce pas la preuve même que personne chez Nintendo n'a réfléchi ne serait ce qu'une fraction de seconde sur comment faire de ce crossover un vrai cadeau aux fans?

Car en soit le jeu n'est pas désagréable à jouer, Paper Mario est très intéressant à prendre en main, le gamelay est toujours aussi efficace et les capacités frères sont très fun à lancer en combat. L'exploration des zones est toujours aussi marrante et il y a plein d'objets à trouver comme toujours. Enfin, on a enfin entendu mes prières, les tutoriels sont devenus nettement plus courts et nettement moins intrusifs que dans les épisodes précédents. Les combats contre les boss sont vraiment intéressants, pas toujours évidents par moments, et le principe des cartes améliore encore le système de badges lancé depuis Bowser Inside.

Cependant malgré le plaisir qu'on prend à jouer en débranchant son cerveau, la réalité reprend le dessus et on ne peut passer sur certaines imperfections. Les phases de titans cartons sont d'un ennui mortel, vous visez un ennemi, vous le rushez, vous visez, vous lui sautez dessus, vous faites un mini jeu de rythme soporifique pour recharger votre énergie, vous recommencez. Impensable qu'une licence aussi nerveuse que M et L ait pu concevoir une phase de gameplay aussi chiante. J'accuse aussi cette farandole de mini jeux "recherchez les toads", ça pourrait être marrant comme objectif secondaire mais ça ne l'est pas, vous mettrez souvent en pause votre aventure principale pour vous endormir à poursuivre des toad cachés dans les zones. C'est obligatoire, on ne peut pas y couper, ce n'est pas nécessairement compliqué c'est juste ennuyeux à crever. Enfin l'histoire est complètement inexistante, les deux Bowser kidnappent les deux Peach, il n'y a tellement pas de scénario que l'on reparcourt des zones déjà faites en légèrement plus dures pour rallonger le jeu.

Vraiment cet épisode pue la flemme, ok on s'amuse toujours autant dans les combats et dans l'exploration mais pour moi ce Paper Jam est critiquable sur de nombreux points. Si Nintendo nous sort un autre épisode aussi faiblard je serais nettement plus sévère sur ma note. Quand à Paper Mario je demande à voir ce que donnera l'épisode Color Slash avant de me prononcer. En attendant le nouveau Sticker Star m'a l'air complètement naze et avec ce genre d'hommages complètement transparents dans le genre de Paper Jam, je donne pas longtemps à cette licence pour disparaitre dans l'oubli si elle ne fait pas d'efforts pour relever la barre.