oxtorrent
Accueil » Jeux » Citizens of Earth (2015) - Jeu vidéo

Citizens of Earth (2015) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Eden Industries, Atlus et Atlus U.S.A., Inc. Nintendo 3DS, Wii U, PS Vita et 2 autres Jeu de rôle 20 janvier 2015

Citizens of Earth est un jeu de rôle sur PC, PlayStation 4, Wii U, PlayStation Vita, Nintendo 3DS.

Film Citizens of Earth (2015)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Vous savez, il y a ces jeux qui s'inspirent d'un principe, d'un bout de gameplay ou de la patte artistique d'un jeu considéré comme culte, et qui rajoute pleins de petits trucs rendant le jeu très intéressant et très bon. Et puis parfois, certains s'inspirent de jeux cultes, mais au point de faire une sorte de copier/coller de ce même titre, le rendant peu intéressant, voir même plutôt lourd. Et c'est le cas de ce Citizens of Earth. Prenez Earthbound. Enlevez la trame scénaristique bien fichue, le charisme de la plupart des personnages principaux (et des ennemis) mettez des ennemis semblable à ceux du jeu dont vous vous inspirez, et vous obtiendrez (presque) Citizens of Earth.

Certains me diront de ne pas faire justement le rapprochement, de le voir comme un nouveau jeu et non comme un jeu le copiant honteusement, mais comment ne pas faire autrement? L'humour à la Earthbound est là, le côté loufoque des ennemis est lui aussi présent, le côté cartoonesque du jeu peut toujours faire penser à Earthbound, rien ne peut nous laisser penser autrement. Mais le pire, c'est que le jeu est lourd, lent, et que les quêtes secondaires/de recrutement des PJ devient vite un joyeux bordel, le jeu vous demandant de faire des aller-retours entre certains endroits, ou de récupérer un objet que vous metterez des heures à trouver afin d'achever la quête. Les quêtes secondaires sont nombreuses, et si vous en faites trop à la fois, votre carte sera remplis de petites icones de Quêtes, et vous brouillera sur ou se situe chaque quête. Certaines se targuent même de ne pas vous donner tant d'indication de lieux que ça, vous laissant dans le flou total. Le jeu vous aide trop par moment, s'avère parfois trop facile, et à d'autres, il vous fait tourner en rond sans savoir ou aller. Fort heureusement, vous n'aurez pas besoin de recruter chaque personnage afin d'utiliser leurs capacités. Ainsi, rien qu'en leur parlant vous pourrez effectuer certaines actions, comme rechercher des boss cachés (sans vous indiquer l'endroit exacte dans lesquels ils se trouvent) dézoomer/zoomer sur la carte, changer la difficulté.... Mais tant que nous n'avons pas recruter ces personnages ci, on devra toujours faire des allers retours afin d'enclencher ce genre de pouvoirs. De plus, ils auront un effet limité: il faudra les jouer pour obtenir leurs effets maximals (avoir la difficulté du jeu à fond, pouvoir battre plus de boss optionnels, pouvoir envoyer à l'école plus de personnages d'un coup...)

Finalement, même l'idée "originale" de Citizens of Earth s'avère être un problème: pleins de personnages comme dans un Suikoden, chacun avec son utilité propre ou presque, certains ayant des rôles se ressemblant (sauf le Homeless Guy) mais pour user de leurs pouvoirs plus facilement, il faut les recruter, faire leur missions parfois très facile, parfois floue, parfois cette dernière nous demande juste de faire deux trois combats, et c'est tout aussi bien. Mieux qu'n mini-jeu dont la difficulté est juste ignoble (le musicien) Il est dur de recruter tout les personnages, et ça fait perdre tout l'interêt du jeu, de plus ces quêtes ne sont pas rentrés dans la quête principale, rendant cette dernière finalement courte et plutôt superficielle. Ces défauts partent d'une envie de faire rire le joueur et de lui offrir une bonne quête bien longue, mais le savoir-faire n'est pas là, et rend le jeu beaucoup moins bon, chaque PJ n'ayant que peu d'influence sur le récit, le seul en ayant une n'est pas jouable, et c'est Le Vice-Président.

Mais plaçons l'histoire: vous êtes le Vice-Président du Monde, et vous devez sauvez le monde grâce à des alliés que vous recruterez tout le long du jeu (enfin, si vous en avez l'envie, et le courage) Au programme: dialogues avec beaucoup d'humour (lourd, parfois) et boss loufoques. C'est à peu près tout, l'histoire ne décolle pas vraiment, et reste vraiment trop classique pour être retenue. La bande-son devient elle vite répétitive, et les combats son trop nombreux, en plus d'être trop facile, ce qui n'a pas grand interêt (les Boss sans leveling sont simples)

Citizens of Earth a de bonnes idées mais détruites par trop de défauts détruisant la qualité du jeu au fil des heures. Entre jeu qui ressemble beaucoup trop à Earthbound/Mother, un scénario au ras des paquerettes, des persos pas charismatiques pour un sou, et un gameplay répétitif et pas très inspiré, Citizens of Earth est juste marrant très vite fait, mais pas inoubliable, comme le jeu dont il s'inspire. Mais certaines bonnes idées sont là et remontent la qualité du jeu.