oxtorrent
Accueil » Film » Asthma - Film (2015)

Asthma - Film (2015)

Film de Jake Hoffman Drame et romance 1 h 30 min 23 octobre 2015

Un jeune drogué qui cherche à donner un sens à sa vie embarque une jolie tatoueuse dans un road trip à bord d'une décapotable volée.

Film Asthma - Film (2015)
SERVEUR 1

L'affiche aussi bien que le synopsis n'induisent pas en erreur : on retrouve beaucoup de clichés dans Asthma. Des clichés qu'heureusement j'affectionne. On a d'un côté un garçon aux cheveux longs, une copie troublante de Mick Jagger jeune. Il est totalement perdu, s'accroche à ses cigarettes et ses shoots d'héroïne pour avancer on ne sait pas trop où. Puis vient sa rencontre avec une meuf badass, couverte de tatouages, elle aussi plutôt paumée.

En trame de fond la route, les forêts, une bande de hippie hors système. On a l'impression de parcourir un tumblr à base de maisons dans les bois, de trips parfois un peu psyché, de bouffe vegan et de groupes de rock. On a aussi une petite dose de réflexions naïves, ou pas, sur la jeunesse et la vie en général. C'est souvent très doux, étonnamment léger. Les acteurs sont crédibles et attachants, leur histoire ne tombe pas dans la mièvrerie et s'avère même incroyablement crédible en fin de compte.

Visuellement, c'est beau, du début à la toute fin. Ça transpire le vintage et pourtant ce n'est jamais trop, ça n'a pas l'air forcé. Certains plans sont magnifiques, je vais d'ailleurs probablement passer les jours qui viennent à les retrouver tant il m'ont marquée. Ce film m'a rendue nostalgique sans même que je sache expliquer précisément pourquoi.

Pour ponctuer tout ça : Tame Impala, Chet Faker ou encore les Strokes, pour ne citer qu'eux. La musique se marie à merveille à l'ambiance particulière de la photographie. Évidemment, tout n'est pas parfait : quelques scènes -notamment celles où l'on voit les parents du protagoniste- semblent un peu de trop. D'autres sont un peu trop naïves, simples ou creuses, mais elles sont rapidement oubliées.

Au final, Asthma est un film sans prétention, que beaucoup trouveront peut-être simplet, trop cliché. C'est une véritable ôde à l'indie, parfois trop poussée mais qui assume totalement ce fait. Chez moi ça fonctionne très bien, mais il faut dire que l'atmosphère globale tape en plein dans l'esthétique et les thématiques qui me séduisent.