oxtorrent
Accueil » Jeux » The Way (2016) - Jeu vidéo

The Way (2016) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Puzzling Dream et PlayWay Xbox One, PC, Mac et Linux Action-Aventure, plateforme et réflexion 20 mai 2016

The Way est un jeu de puzzle en 2D qui raconte l'histoire d'un membre d'une équipe d'explorateurs de l'espace, qui a perdu sa bien-aimée et ne peut accepter sa mort.

Film The Way (2016)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Tout commencé pourtant bien, les graphismes old-school empruntaient plus a Another World qu'a Flashback mais n'en restaient pas moins élégant, les animations sans atteindre les sommet de Flashback étaient suffisamment décomposé pour donner a l'ensemble un souffle de fluidité, l'univers tapait dans la SF générique mais rapidement on découvrait de nouveau monde. La musique se faisait discrète, envoutante, parfait pour ce jeu au relent poétique et emprunt de langueur mélancolique.

En un mot comme en cent, ça sentait bon le plate-former/aventure a l'ancienne, piochant dans les stars du genre morte depuis les années 90 (j'ai cité Another World et Flashback mais vous pouvez tout aussi bien rajouté l'excellentissime Heart of Darkness), l'histoire fleurait bon la tristesse et la quête désespéré et la DA sans folie avait quand même sa saveur d'antan.

Les premiers niveaux et les premières énigmes casse un peu la magie, souvent simple la lourdeur général des déplacements a tendance a rendre aussi molle que "rêche" la moindre action. L'inertie du personnage est étrange, il s'arrête de manière brusque mais l'on ressent comme un léger décalage entre ce que l'on fait a la manette et sa réalisation (manette Xbox one, j'ai testé avec une manette 360 le constat est le même), a ce propos le support manette est médiocre, certaine touche ne répondent tout simplement pas et il est impératif de ne pas utiliser les "gâchettes" car elles sont mal géré, préférez leurs les boutons de face ou du dessus. Toujours du coté des déplacements les saut sont également peu agréable, l'air-control est tres linéaire, quand on démarre un saut soit on a pris une impulsion parfaite, soit on se mangera un gros échec. D'autant que certains saut se font dans les limites possible et le personnage doit se raccrocher a des rebords. Dans ce cas sachez que des patchs sont arrivé depuis la sortie pour rendre les hitbox plus généreuse, au départ c'était parfaitement aléatoire et désespérément rageant. Dans l'ensemble le jeu ne demande pas non plus des sauts trop précis et l'on s'en sort sans trop de mal, mais le plaisir est nettement diminué tant on a l'impression de diriger une brique.

A cela je rajouterais que l'utilisation de l'arme puis plus tard des objets (dont le bouclier) est soumis a une peu agréable gymnastique, comme dans un twin-shooter on doit diriger le joystick droit dans la direction souhaité et tirer/activer son bouclier. Cependant je ne sais pas dans quel mesure et quel précision ils ont utilisé pour l'input mais c'est tres sec et il n'est pas rare de ce faire allumer la figure car on a activer le bouclier une fraction de seconde trop tard, car bien entendu on ne peut se déplacer tout en faisant ce genre d'action. C'est généralement peu problématique, les ennemis sans être rare ne sont pas les plus vicelard qui soit, le pattern est générique au possible et dans l'ensemble on comprend bien comment en finir avec eux.

Cependant a l'occasion le jeu demande une certaine précision et des accès de rapidité, le soucis est une fois encore la lourdeur général, faisant qu'il est parfois plus simple de jouer au clavier souris qu'a la manette la faute a cet étrange lag. Par chance la mort ne s'encombre pas d'une longue animation et le repop est immédiat, rarement a coté de l'instant fatal mais pas de quoi hurler a la mort. M'enfin reconnaissons que devoir jouer au clavier souris pour un jeu se présentant sous la forme d'un plate-former est peu intuitif, d'autant que l'interface elle même semble plus faite pour la manette (roue de sélection d'objet).

Certaine énigmes sont également peu clair, rarement compliqué elles sont parfois présenter de manière abrupte et trop peu d'indice permettent de comprendre intuitivement comme en finir. Dans l'ensemble c'est limpide, mais quelques unes risque de vous faire rager. Je pense particulièrement a cette énigme demandant d'utiliser son bouclier sur un laser pour que le laser switch des "interrupteurs" (en réalité des miroirs) dans une position ou l'autre, pour les mettre dans les bonnes position et ensuite activer un des deux boutons de la salle pour que ces miroirs reflète des rayons et trace des formes. La manœuvre est laborieuse mais finalement pas si compliqué. Le vrai soucis est que la pièce ne recèle que de peu d'indice, tout au plus un vague schéma indiquant la forme a créer. Pour ma part j'ai cru que la forme devait être créer que l'on active le bouton 1 ou le bouton 2 (l'un active des faisceau partant du haut de la structure, l'autre partant du bord droit), cela me semblait logique vu la présence de deux bouton dans la pièce jouant sur le même puzzle. Non en réalité il suffisait qu'une des deux séries de faisceau créer la forme grâce aux miroirs pour que le puzzle soit complété (il y avait 6 forme a créer l'une après l'autre).

Bref, c'est un exemple tout bête mais qui souligne a quel point le jeu a manqué de playtest, si l'énigme est finalement simplissime (une fois compris le pourquoi du comment, on galère un peu avec la maniabilité mais on se débarrasse rapidement de la chose) et qu'elle devait être limpide dans la tête des développeurs, le joueur arrive possède plusieurs possibilité et rien ne semble indiquer la marche a suivre logique (et plus simple que redouté).

A cela la finition du jeu laisse a désirer, certaine énigme ne s'active pas, la traduction française est médiocre (on comprend, m'enfin si vous avez un ptit bagage d'anglais ne vous laissez pas fracturer la syntaxe par les tournures tordu ou les mots tronqué de la traduction au rabais), exemple simple, une scène ou vous arrivez dans un village face a des aliens (pacifique), dans la version anglaise l'avatar du joueur dit "heuuu... Hello ?", la traduction française "Heuuuu... bienvenu ?". Comment quelqu'un peut traduire "Hello" par "Bienvenu" ? Certes dans certains cas ça fonctionne, mais le contexte de la scène est tres clair, c'est un cas de salutation le plus basique, il est surpris, il arrive dans un village et rencontre des autochtones, le personnage dit "bonjour", pas "bienvenu". Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autre.

Le vrai soucis c'est que cette finition misérable qui se ressent a de multiple moment (enigme qui ne fonctionne pas, ennemi invincible, compagnon qui ne suit pas et donc ne permet pas d'avancer) fait qu'il arrive régulièrement qu'on se retrouve dans une situation ou l'on ne sait pas si on est face a une énigme, un problème a résoudre, ou si c'est un vieux bug du jeu.

Pour ma part j'ai bloqué (infiniment bloqué) a la rencontre d'un robot me tirant dessus a longue distance et possédant un bouclier. Apres des heures a tourner en rond je suis aller voir sur internet, dans un premier walktrough le joueur a juste avancé et activé son bouclier, renvoyant les laser, exactement comme je le faisais. Mais il semblait le faire d'un peu plus près, j'ai donc retenter ma chance. Une vingtaine d'essai plus tard (a savoir que chaque mort me renvoyait quelque minute en arrière et je devais a chaque fois remonter une longue échelle et abattre deux autre robot en leur renvoyant leurs propre laser... bref rien de méchant mais au bout de la troisième fois ça devient fastidieux et ennuyeux, a la dixième ça devient insupportable), je me rend a l'évidence que quelque chose ne va pas. Je retourne voir le Walktrough, je ne trouve rien de diffèrent, j'en lance un autre et vois a peu prêt le même schéma. A ceci prêt que le robot semble activer son bouclier avec un peu de retard et qu'il tire moins rapidement (et moins en rafale). Je retente, une trentaine d'essai plus tard je me rend a l'évidence, le bouclier du robot est activé dès le début de la scène et bien activé, il tire des rafales continue ne me laissant aucune chance d'esquiver, soit c'est un bug soit il y a quelque chose de tres étrange, car j'ai tenté la manœuvre a toute les distances possible (parfois bien plus proche que certains youtubeur) et rien ne fonctionne, je lui ai renvoyer des centaines de laser et j'ai visé toute les parties de son corps...

Ainsi je me retrouve totalement bloqué et je ne sais pas si je fais mal la chose (qui semble pourtant si simple vu comment les youtubeur ont traversé ce passage sans trop bloquer, alors qu'ils étaient prêt a s'arracher les cheveux sur de nombreux passage que j'ai traversé sans le moindre soucis) ou si c'est un bug du jeu. Le fait que l'action soit simple et inefficace, le fait que la maniabilité soit lourde, le fait de devoir souvent refaire des petites choses molle et peu amusante, le fait d'avoir toujours la peur de se retrouver bloquer par un manque de finition ou une indication peu clair...

Tout ça fait que le jeu malgré son fort potentiel, malgré son ambiance intriguante et exotique, malgré le coté stimulant et bien pensé de certaine énigme (celle sur la téléportation était vraiment excellente), j'ai abandonné.

Je ne me permet jamais (ou presque) de noter et juger un jeu que je n'ai pas fini. Hormis dans le cas ou, des mois après leurs sortie, la finition et le suivi n'apporte pas des solutions a des problèmes de gameplay et des bugs bloquant. J'espère avoir un jour le courage de m'y remettre, j'espère surtout voir d'autre patch arrivé, depuis Juin ils n'ont rien sortie, et pourtant le jeu a encore de nombreux joueurs se plaignant sur les forums de bug bloquant ou d'incompréhension. Et selon moi ce n'est pas tolérable.

Alors j'aurais pu mettre moins, sachant que j'ai peu joué et que j'ai du bataillé (et re-installer le jeu, et attendre des patchs, et tester des bidouilles pour ma manette et faire certains passage au clavier/souris) mais le jeu a un vrai potentiel, et je doute pas que si je n'avais pas eu tout ces problèmes et maintenant la peur nouant le ventre a la moindre difficulté (est-ce que c'est moi qui n'y arrive pas ou est-ce le jeu qui ne fait pas ce qu'il devrait ?) je l'aurais beaucoup aimé et je lui aurait de bon cœur offert un 7 (voir un 8 si l'histoire et l'ambiance se renforce)

Mais en l'état c'est jouer a pile ou face. Et vu que depuis Juin il n'y a rien de plus j'ai bien peur qu'il reste dans cet état, a jamais coincé dans l'expectatif d'une difficulté old-school ou d'un bug malvenu.

Quand je recommence 20 fois la scène d'intro d'Another World je sais que c'est moi qui suis un boulet qui joue comme un manche. Quand dans Flashback le même bonhomme me fusille le torse au même endroit je sais que j'ai juste manquer de vivacité. Quand dans Heart of Darkness je loupe toujours la corniche, je sais que j'ai sauté trop tôt. Le contrôle, la maitrise, la fiabilité. The Way est un chemin en foret sans marque, il faut se fier au sol et parfois on se demande si on est pas juste entrain de suivre une piste fait par des sangliers ou un éboulement. Et c'est vraiment chiant car le chemin est pas si difficile et la foret plutôt joli.

pour l'instant (et dans mon cas) un beau gâchis.