oxtorrent
Accueil » Serie » La Mélancolie de Haruhi Suzumiya - Anime (2006)

La Mélancolie de Haruhi Suzumiya - Anime (2006)

Anime de Tatsuya Ishihara et Nagaru Tanigawa Animation, science-fiction, romance 2 saisons (terminée) CTC (JA) 25 min 3 avril 2006

Haruhi Suzumiya est une fille plutôt étrange, elle n'a qu'un seul but dans la vie : rencontrer des personnes de type paranormal, que ce soit des aliens, des voyageurs du temps, des exilés de l'espace... L'étrange l'attire et elle n'aime pas trop se mêler aux gens normaux. Kyon, lui, est un jeune lycéen devenu terre à terre après avoir réalisé que tous ces phénomènes paranormaux n'existent pas. Ce dernier va se retrouver finalement dans la même classe que Haruhi et il deviendra très vite, malgré lui, son acolyte dans toutes ses fantaisies. Fort heureusement, Haruhi arrivera à embrigader d'autres personnes afin de créer une organisation aux objectifs bien étranges : la Brigade SOS.

Film La Mélancolie de Haruhi Suzumiya - Anime (2006)
SERVEUR 1

Parfois la connerie de quelque chose peut-être tellement bien mise en oeuvre que ça en devient magnifique, jouissif et hilarant. Cela résume bien la série La Mélancolie d'Haruhi Suzumiya, temple de la connerie et du second degré.

Excepté l'épisode 1, juste hilarant, qui m'avait bien mis dans le bain avec ce faux épisode qui est en fait un film ridicule réalisée par Haruhi, les premiers épisodes m'ont laissé perplexe. Je trouvais ça cliché, emmerdant, je comprenais pas pourquoi tous les épisodes étaient mélangés, mais vers le 4ème épisode par là je commence réellement à comprendre à quel point cet anime est con et à prendre au second degré. A partir de ce moment là j'éclatais de rire à chaque épisode.

Haruhi Suzumiya est une jeune fille passionné par les personnes pas normales (les gens normaux ne l'intéressent pas du tout) genre les extra-terrestres, les voyageurs du temps ou les espers. Kyon, lui, est un mec normal mais Haruhi étant une fille plutôt jolie, en essayant de l'aborder pour faire connaissance, il réussit à lui mettre en tête de créer un club, la Brigade SOS (dont les objectifs resteront à jamais un mystère durant toute la série), qu'il sera bien sûr forcé à y entrer sous la menace de l'horrible caractère d'Haruhi. Plusieurs membres rejoignent la brigade. Yuki, une sorte de Rei-like qui ne parle quasi jamais et qui passe sa journée à rester assise à lire, Mikuru une jolie jeune fille timide à grosse poitrine bien cliché qui sera entraînée de force par Haruhi dans le simple but de faire de la pub pour la Brigade SOS en la faisant porter de force des habits très légers, le souffre-douleur d'Haruhi en gros. Et ensuite Itsuki, un étudiant mystérieux un peu gay sur les bords qui est toujours d'accord avec Haruhi. En réalité, Yuki est une extra-terrestre, Mikuru une voyageuse temporelle, Itsuki un esper et Haruhi est Dieu tout simplement. Je vous laisse imaginer la suite.

En plus d'être hilarante, de posséder une référence juste ENORME à un certain jeu vidéo, d'avoir un opening et un ending magnifiques, cette série est désormais en possession d'une de mes héroïnes préférées tout anime confondues, Haruhi. Excentrique, sûre d'elle, pleine d'ambition, assez (très) chiante, vantarde j'ai remarqué qu'elle me ressemblait beaucoup, ça doit être pour ça que je l'aime bien :p Et ça doit pas être une coïncidence car je viens de voir sur un site Internet qu'elle était ENTP au MBTI test comme moi :p

Bref si vous voulez une bonne dose de connerie, de second degré et de rire, La Mélancolie d'Haruhi Suzumiya est faite pour vous.